Dossier documentaire sur l’évolution de la législation européenne sur l’avortement

En Espagne, les médecins objecteurs de conscience craignent que la nouvelle loi sur l’avortement ne les contraigne

Posted on: 24 février 2009

L’Association Nationale pour la Défense du Droit à l’Objection de Conscience (ANDOC) estime que les conclusions de la sous-commission qui étudie la réforme de la loi sur l’avortement répondent « uniquement à des motifs religieux, contredisent l’organisation constitutionnelle et manquent de justification éthique, médicale, et sociale ».

source : http://www.diariodenavarra.es/20090224/nacional/los-medicos-antiabortistas-contra-limitacion-derecho-conciencia.html?not=2009022411374759&idnot=2009022411374759&dia=20090224&seccion=nacional&seccion2=sociedad&chnl=30&ph=104

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

RSS Portail français des questions européennes

  • Pierre Moscovici : "le populisme n'est pas une fatalité" 25 avril 2017
    Au lendemain des résultats tant attendus du premier tour de l'élection présidentielle, Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, est revenu, lors d'une rencontre avec des étudiants, sur les choix qui s'offrent aux électeurs français quant à l'avenir du projet européen.

RSS Planning familial

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

RSS Observatoire de l’Europe

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
%d blogueurs aiment cette page :